Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 5 mars 2018

L'homme sans tête

Selon la légende, cette histoire s'est déroulée dans un des raïons centraux de Yakoutie.

À la fin des années 70, un certain anonyme vivait dans un petit village non loin du centre de son raïon. Il avait à l'époque 10 ans et s'était lié d'amitié avec le petit garçon des voisins, Vasya. Un jour, il s'est réveillé et, comme à son habitude, s'est rendu chez son ami pour jouer avec lui, mais la mère de l'enfant lui a alors dit un truc du genre que Vasya était tombé malade et qu'il ne pouvait donc pas jouer ce jour-là. Notre anonyme est donc rentré chez lui, et, le lendemain, sa mère lui a appris que Vasya était mort. D'après ce qu'on lui a raconté par la suite, le jeune garçon avait été pris d'un effroyable mal de tête. Ses parents ont essayé toute la journée de s'occuper de lui avec des remèdes maison, et n'ont envoyé quelqu'un chercher un médecin dans le centre du raïon que le soir venu (il n'y avait dans le village qu'une médecin qui ne savait s'occuper que des rhumes, et encore avec des herbes médicinales de sa propre production). L'état du garçon était alors déjà devenu critique, et la médecin s'était formellement opposée à ce qu'on le déplace où que ce soit dans une situation pareille. C'est pourquoi le père de Vasya a pris sa Zhigouli [NdT : marque de voiture semblable aux Ladas, qu'on pourrait comparer aux deux-chevaux] afin de ramener rapidement un médecin de la ville, sans même attendre qu'une ambulance ne se libère.

Ils sont arrivés très tard dans la nuit, tous deux pâles comme la mort. Il s'avère que, sur le chemin du retour, alors qu'ils traversaient la forêt (à environ cinq kilomètres du village), ils ont aperçu dans le rétroviseur, à la lumière de la lune, un homme sans tête courant à une centaine de mètres derrière la Zhigouli. Tous deux l'ont vu, aussi bien le père que le médecin. Sur un tel sentier, en plein milieu de la nuit qui plus est, ils n'ont bien évidemment pas réussi à discerner les détails, mais ils ont tous les deux affirmés qu'il était anormalement grand, même sans sa tête, sa taille atteignait bien les deux mètres et demi. Le père de Vasya a écrasé l'accélérateur et a eu tôt fait de semer leur effroyable poursuivant.

Ayant retrouvé son calme, le médecin a fait une piqûre à Vasya, l'a mis sous perfusion, a ordonné qu'on improvise un brancard avec ce qu'on pouvait trouver et qu'on le transporte en faisant très attention au centre du raïon. Le jeune garçon a rendu l'âme sur le chemin. On raconte qu'arrivé à environ la moitié du chemin, il est revenu à lui pendant un bref instant. Il ne pouvait pas parler, mais il ne cessait de lever sa main droite et de montrer du doigt quelque chose derrière eux. Se souvenant de leur récente vision, les adultes se sont retournés précautionneusement pour regarder la route sombre derrière la voiture, mais n'ont rien aperçu. Le garçon est mort quelques minutes plus tard.

Traduction : Magnosa



33 commentaires:

  1. Bwof...
    Malgré un PETIT air de déja vu la pasta n'est pas mauvaise.La fin était LÉGÈREMENT prévisible mais c'était plutôt bien écrit.
    14,73/20

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le mec à calculer au centième près chaque détails de la pasta, excellent les branleurs de ce site ahah.

      Supprimer
    2. T'es en pèlerinage Rabadu ?

      Supprimer
    3. Sauuuuf que c'est une légende urbaine d'un autre pays, pas une pasta
      Tu le saurais si t'aurais suivi le site donc le "c'est légèrement prévisible " est en trop

      Supprimer
    4. Et selon toi les autres pays ne pourrai pas faire des histoires avec des fin imprévisible ?

      Et je tiens à préciser rabadu que tu aurais pu t'exprimer avec un terme un peu moins grossier

      Supprimer
    5. Quant à la virgule,je voulais écrire 75

      Supprimer
    6. Tu n'as pas à te justifier, c'est ton avis et tout le monde doit le respecter.

      Supprimer
    7. Merci Unknown du 7m
      Et puis de toute façon,si je me justifie il trouveront autres choses à me reprocher.

      Supprimer
    8. Jamais, tu n'aura mon respect.

      Supprimer
    9. Pas grave,de toute façon j'en ai pas besoin vu que tu n'es qu'un type derrière un écran et que tu peux rien me faire.

      Supprimer
    10. C'est tellement facile de s'en prendre aux gens derrière ton écran,la prochaine fois que tu a un truc

      Supprimer
    11. De ce genre à dire à quelqu'un,dis le lui en face

      Supprimer
    12. Wow, hey ! Calme les gens ^^
      Les commentaires du blog de CFTC ne sont pas un lieu pour s'entredéchirer, laissez couler un peu. Nous sommes tous membres de la chaine faisant fonctionner le site, alors évitons de s'embrouiller.

      Supprimer
  2. J'ai du mal à comprendre le lien entre le cavalier sans tête et la mort de Vasya ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ici. Je reste sur ma faim en partie à cause de ça.

      Supprimer
    2. Il est probablement la raison de pourquoi le gamin avait mal au crâne

      Supprimer
    3. Heeee toi tu joues a wow c'est obliger ;D

      Supprimer
  3. Bof, la creepy aurait été mieux si le lien entre l'homme sans tête et la famille de Vasya étaient plus développés.

    RépondreSupprimer
  4. hmmm.... en voyant cette pasta nous pouvons tout simplement pensés au cavalier sans tête... modifier. Effectivement cette pasta aurais était mieux si il y aurais eu un lien entre l'homme sans tête et la famille de Vasya

    RépondreSupprimer
  5. Peut être que c'est krasus sa tête :).

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, justement serai pas mal une pasta sur krasue(en référence au mythe,pas au jeu vidéo je précise.)

    RépondreSupprimer
  7. Cette paste me fait penser à un très mauvais souvenir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madeagle , regarde son pseudo XD

      Supprimer
    2. T'inquiète,je mettrai ma tête à couper qu'ils ont conservé la tienne quelque part en guise de trophée

      Supprimer
  8. Réponses
    1. En gros c'est un gosse qui tombe malade du coup son père va chercher des secours mais sur le chemin du retour ya un homme sans tête qui les poursuis et ya des chance que quand l'enfant à aperçue le monstre ça la tuer

      Supprimer