Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 4 décembre 2016

Blackmez

En 1965, Albert Ellis, un psychologue américain, s'intéressa à la question des émotions chez l'homme. Sa problématique majeure était la suivante : Quels sont les indices visuels qui permettent d'identifier l'émotion d'un individu chez l'Homme ?

Pour trouver ces différents "indices visuel", le docteur Ellis mit en place une expérience mobilisant une école entière où il fut demandé à plus de 900 élèves de dessiner plusieurs visages, chacun ayant une émotion différente. Les élèves durent dessiner 4 visages, un joyeux, un triste, un en colère et un effrayé. Plus de 3600 dessins furent réalisés et envoyés aux bureaux du docteur Ellis.
 

Ce derniers étudia ces dessins et il s'aperçut que la superposition de chacun des visages donnait des formes intéressantes. Il décida donc de superposer tous les dessins, d'abord en fonction de leurs émotions. Voyant que cela ne donnait rien de concret, il superposa tout les visages et cela donna un résultat plutôt impressionnant : un visage qui semblait joyeux.

Mais le docteur Ellis ne s'arrêta pas là. En juin 1969, il reproduisit l'expérience, mais sur une bien plus grande échelle. Plus de 600 000 dessins furent récupérés. Ellis les superposa et s'aperçut d'une chose : au bout d'environs 50 000 dessins, un "pattern" semblait apparaitre. À chaque superposition de 50 000 dessins,
apparaissait le même visage, à quelques exceptions près. Le visage semblait être celui d'un homme ouvrant la bouche joyeusement, comme pour rire. En superposant tous les dessins, le docteur Ellis s'aperçut que le visage ne changeait presque pas.
Albert Ellis écrira plus tard dans son essai sur la thérapie comportementale et cognitive :

« [...] ce n'est pas la joie, ni la tristesse, ni l'effroi, ni la colère, c'est la combinaison de ces quatre qui donne un sens à nos vies, sans une, aucune des trois autres n'est possible. [...] C'est sur son lit de mort, que l'individu pense à sa vie, à ses expériences, à ses moments de joie, aux moments où il était triste, aux moments où il était en colère et à ceux où il avait peur. Et c'est en repensant à toutes ces expériences que l'individu ressentira toutes les émotions liées à ces dernières, et que la combinaison de chacune d'entre elles le fera simplement rire. Rire de joie, de colère, de tristesse et d'effroi. »



Cependant, en 2008, un an après la mort d'Albert Ellis, on découvrit
dans sa maison une lettre signée de sa main. Voici le contenu de la lettre :

« Cela fait maintenant presque quarante ans que je vis avec cette image monstrueuse en tête. Je la vois partout. Quand vous observez des choses qui vous font penser à des visages humains, comme une structure sur Mars, des trous dans un mur, un dessin sur une feuille ou un de vos proche, vous la voyez. Nous la voyons tous, elle nous est tous familière, mais personne ne la connait. Son visage est partout, il vous suffit de fixer n'importe quel visage assez longtemps pour la voir apparaître. J'ai décidé d'appeler ce phénomène le "visage de Blackmez".
J'ai longtemps cru que ce visage était synonyme de joie et d'amour, mais mes dernières observations m'ont ouvert les yeux. Ce visage ne représente pas quelqu'un de joyeux, mais quelqu'un qui souffre et qui a peur.
Les seules images existantes de ce phénomène se trouvent dans mes bureaux, à New York, merci de toutes les détruire au plus vite. »



Malheureusement pour le docteur Ellis, tous les exemplaires de l'image ne furent pas détruits. L'un des exemplaires de cette image refit surface en 2011 sur le board /b/ du célèbre forum 4chan.



 Ce que vous voyez sur cette photo est la dernière image de Blackmez, c'est le résultat de la superposition de plus de 600 000 dessins de visages venant d'une expérience datant des années 60. L'expérience fut conduite par le célèbre Albert Ellis qui utilisa plus tard cette image comme la fondation principale de son travail. Il pensait que ce visage était la représentation de la "véritable nature de l'être humain" qu'il décrivit en détail dans ses livres. Durant le début de l'année 2008, une lettre fut retrouvé dans sa maison dans laquelle Albert Ellis expliquait que le visage était en réalité celui d'un homme souffrant. Il y demandait également que toutes les images de Blackmez soient incinérées. Mon père était l'un de ceux qui étaient chargés de brûler les images, mais il a refusé de toutes les faire disparaître, il a donc décidé d'en garder une sans que personne s'en aperçoive. Mon père m'a toujours dit de ne jamais rien en dire à personne, mais voila maintenant un mois qu'il est mort et j'avais vraiment envie de la montrer à quelqu'un car il y a quelque chose dans cette image de dérangeant et je sais que vous apprécierez. Alors, qu'en pensez vous ?

-Supprime ça.
 



Bien que l'exemplaire original de l'image soit flou sur la photo, un utilisateur parvint à faire une reconstitution presque exacte du visage. De nombreux utilisateurs remarquèrent avoir une forte impression de déjà vu en regardant le visage, d'autres encore racontèrent qu'ils commençaient à voir le visage quand ils avaient les yeux fermés mais que le visage semblait hurler au lieu d'être joyeux. En quelques heures, le post atteignit plus de 300 réponses et un autre sujet fut créé. Dans ce second fil de réponses, certains utilisateurs décrivirent voir le visage sur tous les objets ressemblant de près ou de loin à un visage humain. Un autre utilisateur expliqua avoir vu le visage pendant qu'il dormait. Bien qu'attirant beaucoup d'attention et restant sur la première page de /b/ pendant plus d'une nuit, le post tomba rapidement dans l'oubli.



Aujourd'hui l'image circule sur les sites de creepypastas et dans certaines régions du Deep Web, bien que la majorités des personnes la postant ne connaisse pas son origine. Il n'a jamais été recensé dans l'histoire écrite un nom comme Blackmez. L'origine de ce nom reste inconnue, et sa nature exotique ne fait qu'ajouter une touche de mystère à ce phénomène. Certaines personnes disent que pour voir la véritable nature de l'Homme, il suffirait de fixer quelques minutes sans cligner des yeux le centre du visage de Blackmez pour qu'elle nous apparaisse.

 À vous de voir.




40 commentaires:

  1. Feurst.
    Mais c'etait vraiment cool cette fois.

    RépondreSupprimer
  2. Fiiiiiirst!!!!
    Bonne pasta
    mais elle est un peu spagetti :elle s'enmelle à certain paragraphes ,on ne sait plus qui est le narrateur

    RépondreSupprimer
  3. J ai mis trop de temps a ecrire le commentaire je suis plus first T_T

    RépondreSupprimer
  4. Mais franchement, ça vous apporte quoi de dire "first" à chaque fois que vous êtes le premier ? Un commentaire est normalement fait pour donner son avis et ses critiques positives ou négatives. Quand je vois ce genre de chose je me dis que vous êtes vraiment des gamins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un 2000 , cherche pas plus loin.

      Supprimer
    2. Je suis un 2000 aussi, n'empêche que ça m'agace quand je vois des commentaires de ce genre.

      Signé: Pas le même anonyme qu'au-dessus

      Supprimer
    3. Les 2000 sont partout ! ^^ nos parents voulaient un chiffre stylé c'est tout :3

      Supprimer
    4. Et alors, je suis une 2000 mais je ne me comporte pas de façon immature comme vous.

      Supprimer
    5. Et dire que moi je suis un 2001 ;-;

      Supprimer
    6. Calmez vous bon dieu , tous les 2000 ne sont pas des attardés finis comme moi voyons.

      Supprimer
  5. PUTAIN MAIS ELLE FAIT PEUR CETTE IMAGE !!

    RépondreSupprimer
  6. Quand tu fixes l'image longtemps sans cligner des yeux et qu'après tu regardes ailleurs tu vois un gosse avec des yeux ensanglantés, ça me rappel l'illusion d'optique avec jésus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Moi j'ai fixé vachement longtemps et je vois rien de spécial :C

      Supprimer
    2. Il faut que tu fixes le centre là ou il y a le point blanc à l'endroit ou doit se trouver le nez

      Supprimer
    3. C'est quoi l'illusion avec Jésus ?

      Supprimer
    4. Lily Vivi: si je me rappelle bien en fait tu devais fixer une image de jésus en noir et blanc tu la fixes et après genre 20-25 secondes tu fermes tes yeux tu te tourne vers un mur et tu verra que le noir et blanc de la photo s'est inverse (en gros si jamais ta pas compris tu Vois du blanc à la place du noir et du noir à la place du blanc)

      Supprimer
  7. J'aime bien les pastas qui traitent la psychologie, bien qu'on s'en éloigne un peu au fil de celle-ci. Plutôt sympa

    RépondreSupprimer
  8. Il a demandé à une école, c'était quoi, les Beaux-Arts ? Non parce que là sa superposition est un peu trop parfaite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai pensé la même chose mais il est bien dit que c'est une reconstitution.

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. souttou pundai sounni

    RépondreSupprimer
  11. Haha je reconnais cette image, une victime de SCP-106. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouii ! Toi aussi t'a remarqué? :D

      Supprimer
    2. Merde j'pensais le dire en prems' :')
      À part ça, j'étais contente de le voir apparaître !

      Supprimer
    3. Merde j'pensais le dire en prems' :')
      À part ça, j'étais contente de le voir apparaître !

      Supprimer
  12. Quand je fixe l'image longtemps et qu'après je ferme les yeux, je peux y voir un homme avec un style années ~50, peut-être plus vieux (on pourrait descendre jusque dans les années ~20, aucune expression faciale, juste neutre. Je sais pas si c'est dû à l'histoire, mais elle fait plutôt effet...

    RépondreSupprimer
  13. Oh tient la dernière victime connue de mon cher ami SCP-106 dit le vieil homme. Pas la peine de vous exploser les rétines, tapez dans Google SCP-106, vous verrez le visage ;)

    106 est classe mais SCP-049 alias Le Docteur de la Peste reste mon chouchou <3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui d'accord! OK! x) Mais quand même, avec un visage pareil, ça s'oublie facilement! x)

      Supprimer
  14. fait bien fixer l'image au centre pendant 1 ou 2 min après regardez ailleurs et vous verrez une tête super creepy

    RépondreSupprimer
  15. Après avoir vu l'image, je commençais à voir ce visage partout c'était terrible... jusqu'au jour où je l'aibaperçu sur mes toilettes lors de la grosse comission.. En fin de compte il est très pratique, il lèche mon anus à chaque fois que j'ai fini, plus besoin de pq c'est des économies ! héhé...

    RépondreSupprimer
  16. Quand je regarde la figure noir et non le visage on dirait un genre de renard à la Firefox.

    RépondreSupprimer
  17. Petite astuce quand vous avez vu l'image assez longtemps et que vous regarder le mur, clignez des yeux devrait aider ;) sinon j'ai vu un gosse me regarder avec une tête de face palm

    RépondreSupprimer
  18. J'ai le visage d'un homme qui regarde à gauche avec un visage horrifié '^'

    RépondreSupprimer
  19. Oui j'ai deja vu ce visage !

    C'est une victime de SCP-106. Je dois vraiment arrêter les creepypasta...

    RépondreSupprimer
  20. C'est l'image qu'on trouve dans le fichier d'scp-106

    RépondreSupprimer
  21. Bonne pasta mais j'avoue je l'image j'ai beau la fixer elle m'a rien fait^^

    RépondreSupprimer