Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 2 septembre 2016

Le jardin


Rapport de police - Retranscription de la piste audio 0235
 



Voix masculine : Et du coup, le patron a dit que je pourrai sans doute prendre mes congés fin août, comme ça on pourra partir.

Voix féminine : Super ! Bon, attends, Maiko demande à sortir. Bordel, je déteste quand il fait nuit, on n’y voit rien.

Voix masculine : Tu ne peux pas juste la laisser sortir ?

Voix féminine : (Rires) Parce que tu crois qu’elle va revenir comme ça ? Le jardin est immense, j’ai pas envie de lui courir après.

(Bruits de froissements)

Voix féminine : Ça caille ici. Il fait bon à la maison ?

Voix masculine : Ça va. Bon, il fait quand même plus froid que quand t’es partie.

Voix féminine : (Avec une petite voix) Allez, Maiko, fais pipi, dépêche-toi.

Voix masculine : Elle a déjà grandi ?

Voix féminine : (Rires) On est partis que depuis une semaine, je te rassure, elle va pas- (Arrêt net)


À partir de ce moment, sa voix change.


Voix féminine : J’ai entendu du bruit dans le jardin.

Voix masculine : Ça doit être un chat, ils se promènent souvent la nuit.

Voix féminine : Non, je ne crois pas... Je déteste vraiment sortir la nuit ; on n’y voit rien, il y a des ombres partout, c’est terrifiant. (Avec une voix plus lointaine) Allez Maiko !! Dépêche-toi, sérieusement !

Voix masculine : Au pire, tu rentres, elle redemandera à sortir.

Voix féminine : (Avec un ton sarcastique) Bah oui, bien sûr, j’ai que ça à faire. Non, je vais me coucher après. Mais... C’est bizarre. Tu sais, elle regarde autour, elle s’assied dans l’herbe, et elle ne fait rien.

Voix masculine : Oui, c’est bizarre. Appelle ton grand-père, peut-être ?

Voix féminine : Non, je ne vais pas le déranger pour rien... Maiko ! (Elle crie) Reviens ici tout de suite ! Putain, elle est partie d’un coup, ça m’a arraché la laisse des mains ! (À son rythme saccadé, on entend qu’elle court).

Voix masculine : Chérie, ça va ?

Voix féminine : Je ne la vois plus ! Je ne sais pas où elle s’est faufilée... (Elle se met à crier) Maiko ! Maiko ! Viens, Maiko ! Attends, je mets le haut-parleur pour pouvoir éclairer.

(Bruits d’herbes écrasées, de frémissements de branches, et de vent)

Voix féminine : Maiko ! Maiko ! (On entend alors une autre voix dans le combiné qu'on ne parvient pas à comprendre)

Voix masculine : (D'une voix ferme) Chérie, rentre tout de suite. Elle retrouvera le chemin vers la porte, rentre !

Voix féminine : Non, c’est un bébé, je ne peux pas la laisser toute seule.

Voix masculine : J’ai entendu une voix, c’était qui ?

Voix féminine : (La terreur transparaît de plus en plus dans sa voix) De quoi tu parles ?

Voix masculine : (D'une voix inquiète) Il y a quelqu’un avec toi ?

Voix féminine : (D'une voix distante) Ah, Maiko, tu es là ! Viens... (Elle murmure) Oh putain.

Voix masculine : (D'une voix inquiète) Laura ? Laura ??

Voix féminine : (Elle murmure) Maiko est avec quelqu’un... Il y a quelqu’un assis dans le jardin qui la caresse... Enfin, je crois, je ne vois pas bien...

Voix masculine : (Il crie) Laura, rentre maintenant !

Voix féminine : (Elle murmure) Et s’il lui fait du mal ? Non, je ne la laisse pas. (Avec une voix forte) Laissez-la ! Maiko, viens me voir !

Voix masculine : (Il crie) Sérieusement, Laura, casse-toi tout de suite !

Voix féminine : (Elle murmure) Il s’est relevé. On dirait qu’il est immense. (D'une voix douce) Allez Maiko, viens voir maman, viens ma fille. (Elle murmure) Elle ne revient pas...

Voix masculine : Il fait quoi le mec ?

Voix féminine : (Elle murmure) Rien, rien. Il ne bouge pas et on dirait que Maiko lui saute dessus pour jouer. Putain. Il me regarde. Il est immense.

Voix masculine : (Il crie) Laisse-la, barre-toi !

Voix féminine : (Avec une voix suppliante) Maiko... Allez Maiko, viens. Oui ! Oui, c’est ça, viens ma fille. OH PUTAIN, IL COURT VERS MOI !

(Halètements essoufflés)

Voix masculine : (D'une voix terrifiée) Allez, cours ma chérie, tu peux le faire, cours, rentre bordel !

Voix féminine : (Elle crie) Allez, Maiko, viens ! (Silence d'une minute. D'une voix normale) Je vois rien, il y a trop d’arbres, je sais plus d’où je viens.

Voix masculine : (Ton rassurant) Laura, écoute-moi, cache-toi, mets mon appel en attente, puis appelle tes grands-parents pour qu’ils viennent.

Voix féminine : (Elle murmure) T’es sûr ? J'ai trop peur. (Pleurs)

Voix masculine : Il est toujours derrière toi ?

Voix féminine : (Elle murmure) Je ne vois rien...

Voix masculine : (Avec fermeté) Cache-toi et fais ce que je te dis. J’appelle la police, d’accord ? Ensuite je te reprends, il y en a pour quelques secondes seulement, promis. Si tu vois quoi que ce soit, tu recommences à courir ! Tu m'entends ?

Voix féminine : (Elle murmure) Oui... Oui, d’accord.

(Silence de 34 secondes)

Voix masculine : (D'une voix angoissée) Laura ? C'est bon ?

Voix féminine : (Elle murmure) Il est là, je l'entends.

Voix masculine : Va-t'en, cours le plus vite possible ! T'as eu tes grands-parents ?

Voix féminine : (Elle murmure d'une voix à peine audible) Je le vois. Mais il ne m'a pas vue. J'arrive pas à bouger, j'ai trop peur.

Voix masculine : S'il te voit, enfuis-toi immédiatement, tu m'as compris ? La police sera là dans même pas dix minutes ! Tant que tu cours, il ne pourra pas t'attraper !

Voix féminine : (Elle murmure d'une voix à peine audible) Il ne bouge plus.

Voix masculine : (Avec une voix suppliante) Je t'en prie, mon amour, cours, barre-toi. Je t'en supplie, ne reste pas là. Si tu le vois, il va te trouver, il-


La voix est coupée net par un hurlement strident. On discerne "Pitié" "Non" et "Victor" dans les cris, ainsi que des bruits de déglutition et de chair qui se déchire.


Voix masculine : (Il crie) LAURA, PUTAIN, NON, PUTAIN NON, LAURA, RÉPONDS-MOI, RÉPONDS !

(Fin de l'appel)



Voici la retranscription du dernier appel ayant eu lieu entre Laura Stevens et son petit ami Victor Dolaro. Nous avons pu avoir accès à l'enregistrement grâce à un réglage sur le téléphone de ce dernier qui enregistrait par défaut tous les appels.

Lorsque les agents sont arrivés sur les lieux, ils ont simplement retrouvé un chiot de type berger australien, assis devant la porte de la maison.
Le corps de Laura Stevens n'a pas encore été retrouvé. 



44 commentaires:

  1. Wouah~ Ça fait flipper~ XD Je ne me baladerai plus dans mon jardin la nuit '0'

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien, elle n'est pas hyper originale mais j'aime bien.

    RépondreSupprimer
  3. Elle aurait pas un rapport avec les autres pasta, sur la grande chose qu'ils voient dans leurs jardins, et puis au final ils appellent le 911 etc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis dit la même chose, puis cette fois ça se passe chez nous apparemment

      Supprimer
    2. Ainsi que la fille sur un chat (je me rappelle plus du nom), c'est peut-être le même monstre qui sait. Par contre pas le rake, pas tous le temps lui svp XD

      Supprimer
    3. Ah non hein ! Le Rake ça suffit xD

      Supprimer
    4. Annie96 is typing ?

      Supprimer
  4. Sympa, comme pasta. Elle reste un peu oppressante.
    Aussi, elle est mystérieuse. La chienne aurait-elle aidé le fameux Victor à tuer Laura?
    Je sens que le mystère de cette creepypasta restera entier.... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Victor c'est le mec qui passe l'appel, le copain de la fille. Par contre, que le chien ait aidé la créature, c'est pas bête...

      Supprimer
    2. Ah oui, merci, j'avais mal compris ce premier point! :')
      L'immense créature donc, est très mystérieuse...
      Le chien aurait été envouté et aidé la créature, (que j'appellerai Dark Giant, parce qu'on va dire qu'il est sombre et grand. Ce nom n'est pas à but raciste, loin de là mon idée, désolée si j'en offense, mais c'est juste pour moins me faire chier sur le nom)cela pourrait me paraître une hypothèse plausible.
      En tout cas, pour le fait que le chien aurait aidé Dark Giant, je le voyais comme cela dans la pasta.
      Étant donné que la chienne s'amusait avec DG comme si c'était son maître de toujours, alors qu'ils n'ont pas l'air de se connaître...
      Pour moi, c'est un envoûtement. :)

      Supprimer
    3. Ou du moins comme un envoûtement.


















      Je crois que c'est mon premier grand commentaire analytique mais c'est désordonné, c'est un peu n'importe quoi, comme je le dis! XD

      Supprimer
    4. Non, non, c'est pas bête. On peut même imaginer que le Dark Giant aurait une sorte de "pouvoir" sur les chiens, un peu comme un lycantrope ? (ça fait tellement plus classe que "loup-garou")

      Supprimer
    5. Ah, merci! :)
      Oui, ça se pourrait aussi, remarque...

      Supprimer
  5. Slenderman ?
    Sinon je commence à pas mal apprécier ce genre de format pour creepy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas toujours les mêmes, c'est lassant

      Supprimer
  6. L'idée de la créature n'est pas la plus originale, mais elle reste simpa et on se dit que si elle aurait laissé le chiot, elle serait peut être toujours en vie

    RépondreSupprimer
  7. Je suis la seule à penser à Slenderman ? Parce que quand elle a dit "il est immense" moi j'ai direct pensé à lui.

    RépondreSupprimer
  8. Classique. Ça casse pas trois pattes à un canard mais bon, c'est toujours sympathique à lire.

    RépondreSupprimer
  9. Classique. Ça casse pas trois pattes à un canard mais bon, c'est toujours sympathique à lire.

    RépondreSupprimer
  10. Cette Laura au lieu d'écouter l'autre au téléphone elle n'en fait qu'à sa tête. Elle très stupide et elle réagi mal à la situation.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien, j'ai pensée a Slender aussi...
    Le chien est vivant
    Donc Slender aime les chiens.
    Si un jour vous le croisez, faites "wouf wouf"
    Peut être qu'il vous épargnera :)
    X)

    RépondreSupprimer
  12. Maiko... J'avais cru que c'était un enfant! Au début, je me suis demandé pourquoi elle l'appelle d'un nom japonais puis j'ai vu cette chute => "ils ont simplement retrouvé un chiot de type berger australien"... La chute était inévitable! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on sort souvent les enfants faire pipi dans le jardin. LA BASE. xDDD

      Supprimer
    2. T'as pas été interpellé par le : Il fait rien il la caresse ?

      Supprimer
    3. Et alors, on peut caresser des petits enfants...

      Supprimer
  13. Au début j'ai eu trop peur qu'il arrive quelque chose au chiot. Ça aurait été horrible. Meh.

    D'ailleurs ce soir j'ai été cherché mon chiot dans le noir dans le jardin car il ne revenait pas, et j'ai soudain eu peur d'une grande ombre devant moi, qui heureusement n'était que mon imagination...

    RépondreSupprimer
  14. Elle voit un monstre gigantesque qui ne fait pas de mal à son chien et elle essaye d'attirer son attention x)

    RépondreSupprimer
  15. Au départ j'ai crut que maiko c'était le petit ami xD Quand j'ai lut "vas y maiko fait pipi" je me suis dit que ça devait une creepypasta sur des malades mentaux xD
    Sinon c'est vrai que ça fait penser à Slenderman... Grand, dans les bois... Fin bon c'est vrai qu'il y a plusieurs hypothèses possible, soit c'est la créature soit c'est la chienne...ou peut être autre chose qui sait.

    RépondreSupprimer
  16. Le chien est sûrement aller voir le mec en lui disant : elle me maltraite bute la ;-;

    RépondreSupprimer
  17. Classique, mais efficace et bien écrit. J'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. paniquant mais y'a trop de trucs en trop qui retirent un peu la peur, des trucs qui sont pas dans leurs voix, mais slenderman est bien imaginé ici

    RépondreSupprimer