Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 19 juillet 2016

Pourquoi ce rêve ?

Quelle heure est-il ?
Quel jour est-on ?

Pour être honnête, je ne saurais pas dire grande chose sur mon environnement depuis plusieurs jours, plusieurs semaines ?
Je suis fatiguée, physiquement, et moralement.

Je m'endors sans arrêt, partout, lorsque mes yeux s'ouvrent ils me sont douloureux, puis vient un mal de tête lancinant, c'est tellement difficile.

Puis ce que je vis lors de mes rêves semble si réel, cela participe à ma douleur.
J'ai 29 ans, je suis maman de deux petites filles. Mon mari s'occupe d'elles, heureusement qu'il est là.
J'ouvre mes yeux, m'y voilà. Je suis dans une pièce sombre, une sorte de box dans un parking souterrain.

Des murs recouverts de crasse, une forte odeur d'urine, et derrière moi, un lit rouillé et un matelas fatigué.
Et devant, une porte de garage qui laisse passer un filet de lumière par en dessous.
Je passe d'un "monde" à l'autre sans arrêt. C'est épuisant. Cela dure depuis trop longtemps. Comment cela m'est-il arrivé ?

Me voilà debout dans ma cuisine, je prépare le petit déjeuner de mes enfants, je suis en train de faire chauffer du pain dans le four. L'odeur du café embaume la cuisine. Mon mari est à table. J'ai peur de ses absences.
J'apporte le chocolat à mes filles, enfouies dans le canapé, recouvertes de leur couverture préférée. Il fait encore un peu frais le matin. La journée file, j’amène mes filles à l'école et je pars faire des courses.

Quelques heures plus tard, me revoilà dans "mon" box, j'entends des cris, comme à chaque fois.
Cette fois je reconnais la voix, c'est ma "voisine", ils l'ont ramenée, à chaque fois cela se passe comme ça.
Elle part quelques heures, et après c'est mon tour.

Je prépare le dîner, et j'allume la cheminée, mon mari va revenir avec les enfants.
Je finis ma journée par un bain très chaud, je m'endors dans mon peignoir. Je suis épuisée mais j'ai peur, je sais où mon esprit va m'emmener. Je suis fatiguée.

Il arrive. Il est gros, gras, sale... Il porte toujours un jean crasseux et un tee-shirt collant de transpiration.
Un monstre. il m'attrape par les cheveux, je me lève tant bien que mal, il aime quand je tombe et que je pleure.
Nous ne sommes pas seuls, il y a d'autres filles dans d'autres box. Ils nous échangent, cela dure des heures...
Nous sommes parfois seules, parfois en groupe, parfois ils nous regardent juste.
Je n'ai quasiment plus de cheveux, cela me rassure, peut-être que je ne leur ferai plus envie. Quand je vois les autres filles, je crois comprendre à quoi je ressemble moi-même.

Mais pourquoi je me retrouve là ? Pourquoi toujours ce même rêve, cette même journée qui recommence, c'est tellement réel.
Cela fait tellement mal de se réveiller.
Je les aime tellement.
J'aimerais tant les revoir.
Vous me manquez. Tellement, terriblement. 



28 commentaires:

  1. Ouais, pas vraiment fan mais pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai relu plusieurs fois mais j'avoue ne pas avoir compris, peut-on m'expliquer? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben en gros, ce "rêve" c'est la réalité. Et, ce qu'elle croit être réel, ben c'est un rêve. Et du coup, à chaque fois qu'elle s'endort dans son box, et ben elle rêve de son passé, avec son mari et ses filles. C'est triste :(

      Supprimer
    2. C'est ce que je pensais mais je n'étais pas sûre du tout, merci beaucoup pour l'explication..
      Effectivement, c'est très triste... Le pire dans ce genre de pasta, c'est que c'est sûrement arrivé, même peut être au moment où j'écris ce commentaire, n'importe où :c

      Supprimer
    3. Oui, c'est super triste... Si vous l'avez lu, elle vous fait pas penser à la creepypasta "30 morceaux de Papa"?
      Car il y a de la maltraitance aussi dedans, dans celle-ci sûrement du viol qu'elle n'a pas décrit, non?

      Supprimer
    4. Oui , je n'ai pas voulu trop en dire je trouve l'histoire déjà assez dur , pour ne pas rajouté trop de détails. Je pense que notre imagination fait le reste. ��

      Supprimer
    5. Oui, je pense aussi! ^^
      En tout cas, je l'ai beaucoup aimée, ta pasta! ^^

      Supprimer
    6. Merci c'est très gentil😃

      Supprimer
    7. vérité*
      J'aime bien ce genre de pastas, dommage qu'elle soit aussi courte.

      Supprimer
  3. En gros elle rêve de" son" mari et "ses" enfants ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait elle fait un rêve où elle revit une journée particulière avec ses enfants et son mari. ^^ Alors qu'en vérité, elle est séquestrée et sûrement violée.

      Supprimer
    2. Ah d'accord merci je pensais qu'elle rêvait de sa et ducoup elle voulait que ce soit réel

      Supprimer
  4. J'aime quand on la relis on voit les choses différemment. ^^ Il y a juste une faute d'orthographe qui peut gêner la compréhension : " J'ai peur de ses absences ", avec le "ses" cela voudrait dire que c'est le mari qui subit ses absences. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, en corrigeant cette pasta j'avais compris qu'elle avait peur quand son mari s'absentait et ne pouvait donc pas s'occuper des enfants, mais maintenant que tu le dis...

      Supprimer
    2. coucou , je suis l'auteur , en fait j'ai moi aussi vu cette erreur et comme antinotice j'ai pensée apres coup que cela pouvez justifier le fait que là ou elle se trouve elle as peur qu'il s'eloignent des petites :) Théa tu as tres bien expliqué l'histoire :)

      Supprimer
    3. Les deux sens sont valables : peur de le perdre à nouveau ou peur de se perdre à nouveau dans ses rêves. Pour le première cas le SES est correct, pour le second le CES est plus judicieux...

      Supprimer
  5. Au début il y a un indice sur la fin car elle dit qu'elle est là depuis plusieurs jours/semaine donc sa ne peut être que le box

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aussi au début quand elle dit qu'elle est une maman ect... Elle dit j'ouvre les yeux et elle se retrouve dans le box donc elle rêve de sa vie avant le box
      (Je suis le même anonyme)

      Supprimer
  6. Fin prévisible, c'est la seule option que j'ai envisagé en fait.
    On comprends direct quand, au début, elle dit se réveiller dans la cuisine.
    J'dis pas que c'est pas original, juste que c'est pas excellent et que ça va te demander beaucoup de boulot pour faire mieux, boulot que j'ose espérer tu feras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que cela ne t'ai pas plu , elle m e plaît comme ça , c'est la 1er fois que j'écris une pasta et je n'ai pas l'objectif absolue de continuer, je verrai 😉

      Supprimer
  7. je ne comprend pas pourquois il ya "shock ending" dans le descriptif par contre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Mais pourquoi je me retrouve là ? Pourquoi toujours ce même rêve, cette même journée qui recommence, c'est tellement réel.
      Cela fait tellement mal de se réveiller.
      Je les aime tellement.
      J'aimerais tant les revoir.
      Vous me manquez. Tellement, terriblement." La fin est un revirement de situation donc cette pasta est une shock ending

      Supprimer
  8. J'aime bien, même si la fin est prévisible ^^

    RépondreSupprimer
  9. J'ai pas trop compris o_O quelqu'un peut m'expliquer ? Svp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rêve n'est pas celui que l'on croit. Au début on croit que cette femme a une vie normale et fait tous les jours ce cauchemars où elle est violentée. Sauf qu'en fait sa vie réelle est celle où elle se fait torturer par ce gros dégueulasse, et elle rêve d'une vie "normale", sûrement celle qu'elle avait avant :

      " Cela fait tellement mal de se réveiller.
      Je les aime tellement.
      J'aimerais tant les revoir.
      Vous me manquez. Tellement, terriblement"

      Ca prends tout son sens maintenant =)
      Et en fait, je trouve ça terriblement triste.

      Supprimer
  10. C'est vrai que c'est triste, mais j'aime pas trop.
    Je trouve cette histoire prévisible et simple.
    Ajouter plus de détails l'aurai rendue moi courte et plus intéressante je trouve; après, c'est mon avis personnel ...

    RépondreSupprimer