Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 12 janvier 2016

La jeune fille qui cachait son visage

Il y a quelque temps, quelque chose s'est passé dans la classe voisine. La rumeur se répand et les professeurs nous affirment qu'il ne s'agit que d'histoires, mais je préfère laisser une trace écrite, ça a pris une trop grosse ampleur.

Sun-Hi m'avait déjà parlé de Cho. Je ne savais pas grand chose d'elle, simplement qu'elle était arrivée cette année et qu'elle était très studieuse. Je la trouvais mignonne, je lui souriais parfois, je pense qu'elle m'avait remarqué. Elle aimait par dessus tout la chimie, d'ailleurs elle surpassait tout le monde dans cette matière. Les professeurs pensaient qu'elle allait faire de grandes études dans ce domaine. Simplement, il y a un mois, un élève un peu moins doué de ses mains a mélangé deux produits nocifs, et il y a eu une explosion dans le laboratoire.

L'élève en question a été légèrement blessé, et le produit a explosé sur le visage de quelqu'un : Cho. Elle a été totalement défigurée, elle s'est ruée à l'infirmerie mais personne n'a rien pu faire pour elle, et quand l'ambulance est arrivée, on ne pouvait plus rien pour son visage. Après cet incident, Cho n'est plus jamais venue en chimie. Et quand elle était à l'école, elle rasait les murs, de sorte que personne ne voie son visage. Elle n'a plus jamais été la même, seulement "la jeune fille qui cachait son visage", et moi je ne lui ai plus jamais souri.

La semaine dernière, Cho s'est jetée tête la première du toit de l'école. Elle voulait que son visage heurte le sol en premier.

Sun-Hi m'a dit qu'elle ne voulait plus non plus aller en chimie, comme beaucoup d'élèves de sa classe. Le professeur a été remplacé ;
il avait pris un long congé après l'incident. On dit que quand on entre seul dans la salle, une jeune fille ressemblant beaucoup à Cho est face au mur du fond. Je n'ai jamais cru à ces histoires de fantômes.

Jusqu'à ce qu'elle me demande pourquoi je ne lui souriais plus. 





33 commentaires:

  1. Cette creepy ne fait pas peur du tout :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être pas peur mais l'histoire est bonne, bien écrite, c'est une petite creepypasta simple à lire entre ami je dirais =)

      Supprimer
  2. C'est une très belle pasta, la lecture est agréable et la fin est sympathique

    RépondreSupprimer
  3. Fille qui cache son visage + Prénom asiatique mais oui tout s'explique encore un fantôme japonais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chose c'est chinois et Sun-Hi c'est coréen et les histoires asiatiques sont super

      Supprimer
    2. Cho *
      Il n'y a aucun prénom japonais là-dedans

      Supprimer
    3. Cho, à la rigueur, pourrait être le nom japonais signifiant "papillon".

      Supprimer
    4. Ah je n'y avais pas pensé

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé cette Pasta :D Pauvre enfant quand même...

    RépondreSupprimer
  5. Bonne pasta rapide, plutôt bien rédigée. Mais je pense que le suicide aurait pût être mieux rédigé. Sinon, globalement, assez bonne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'as spoilé srx....

      Supprimer
    2. Fallait pas lire les com's avant la creepy en même tant -_-

      Supprimer
  6. j'ai pas compris la dernière phrase....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il dit qu'il ne croit pas aux histoires de fantômes, jusqu'à ce que le fantôme de Cho lui demande pourquoi il ne lui souriait plus ^^

      Supprimer
  7. Très sympathique, agréable à lire.
    En plus j'aime beaucoup les pasta asiatique. Bravo!:-)

    RépondreSupprimer
  8. j'aime bc faites plus d histoire courte cest bc mieu les courtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. easy as 1 2 3 are simply do re mi

      Supprimer
  9. C'est prenant mais quelle déception quand on lit la chute!

    RépondreSupprimer
  10. Sa fait pas peur on est juste triste pour la fille ce n'est pas comme si son fantome l'avais agréssé ou un truc dans le genre.

    RépondreSupprimer
  11. Sa fait pas peur on est juste triste pour la fille ce n'est pas comme si son fantome l'avais agréssé ou un truc dans le genre.

    RépondreSupprimer
  12. C'est... décevant. Tout ce qui apporte à la chimie dans cette histoire promettait tellement... au final ça n'apporte rien, faire exploser un extincteur aurait eu le même impact... et puis essaye de me faire croire que tu peux aller en cours en cachant ton visage, bonne chance... Beaucoup d'espoir dans cette creepy, qui a acouchée d'un souris au final :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah peut-être qu'elle portait un truc devant son visage :')

      Supprimer
  13. Sun-Hi me fait vraiment penser à un nom de Corée du sud, si c'est le cas c'est super sympa de mettre des pays dont on parle peu ^^
    Cependant il y'a un truc qui me turlupine :/
    Sun-Hi était Cho depuis le début ? Et si oui pourquoi notre protagoniste ne l'a pas remarqué avant ? Parce Cho est apparemment défigurée donc faudrait être aveugle pour ne pas le voir, ou alors Cho à prit l'apparence de Sun-Hi ..
    Oui, je vais très loin xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! En fait Sun-Hi est simplement l'amie du protagoniste qui connaissait Cho, car c'est une de ses camarades de classe. Le protagoniste trouvait Cho mignonne et lui souriait de temps en temps, mais quand elle s'est retrouvée défigurée il a arrêté !

      Supprimer
  14. C une histoire de fantôme japonaise encore jeune fille RN robe blanche avec les cheveux noir hiper long (ça ferait plus peur avec des image)

    RépondreSupprimer
  15. J'ai pas tout compris...
    Si c'est Cho qui demande pourquoi on ne lui souriait plus, sa veut dire qu'elle ne s'est pas suicidée, si ?
    Et l'histoire du fantôme est un peu une parenthèse, elle ne sert pas à grand chose, je ne voit pas trop le lien entre les deux.
    Enfin, c'est peu expliqué et je trouve qu'il y a beaucoup d'incohérences.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai pas tout compris...
    Si c'est Cho qui demande pourquoi on ne lui souriait plus, sa veut dire qu'elle ne s'est pas suicidée, si ?
    Et l'histoire du fantôme est un peu une parenthèse, elle ne sert pas à grand chose, je ne voit pas trop le lien entre les deux.
    Enfin, c'est peu expliqué et je trouve qu'il y a beaucoup d'incohérences.

    RépondreSupprimer
  17. Morale: ne jamais s'interesser a une personne seulement pour son visage.

    RépondreSupprimer
  18. Simple, rapide et frappant de sens, pas très effrayants mais vraiment agréable à lire

    RépondreSupprimer