Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 4 janvier 2014

La cabane du chasseur (The cabin)

Il y avait un chasseur dans les bois, qui, après une longue journée de chasse, était perdu au milieu d'une immense forêt. Il commençait à faire sombre et ayant perdu ses repères, il décida de continuer à avancer vers le nord jusqu'à ce qu'il soit libre du feuillage, de plus en plus oppressant.

Après quelques heures, il découvrit par hasard une cabane dans une petite vallée . En réalisant à quel point la nuit était tombée, il décida de voir s'il pourrait rester là pour la nuit. Il s'approcha et trouva la porte entrebâillée. Personne n'était à l'intérieur.

Le chasseur s'effondra sur le lit une place, décidant de s'expliquer au propriétaire le matin venu. Il regarda autour de lui comment était l'intérieur de la cabane. Il fut étonné de voir les murs ornés par plusieurs portraits, tous peints avec d'incroyables détails. Il ne put s'empêcher de baisser les yeux en voyant leurs traits tordus et leurs regards emplis de haine et de malice. Il se sentait de plus en plus mal à l'aise dans ce lit.

En faisant un effort surhumain afin d'ignorer les nombreux visages haïssables, il se tourna pour faire face au mur et, épuisé, il tomba de fatigue dans un sommeil agité. Le matin suivant, le chasseur se réveilla - il détourna les yeux, ébloui par une clarté inattendue. Il découvrit que la cabane n'avait aucun portrait, seulement des fenêtres...

Source et traducteur inconnus, on revient aux C/C anonymes du bon vieux temps.
D'ailleurs ce court texte a eu droit à une jolie adaptation par Derelik Films.

Note: vu que c'est un classique, encore une fois, signalez-le moi si on l'a déjà publiée (Google me ment et le moteur de recherche du site cafouille, vous connaissez le refrain).

20 commentaires:

  1. Vraiment effrayant cette creepypasta...
    Les portraits ne sont pas des portraits ce ne sont, en fait, que des fenêtres donc ça veut dire que ce sont des personnes (voire entité) qui l'ont observé avec haine.

    RépondreSupprimer
  2. What the ... désolé mais j'ai pas compris ! ♥ mais j'ai trouvé sa effrayant ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était des vrais gens qui le regardait derrière des fenêtres

      Supprimer
  3. Les changements de temps sont horribles, nan la ça enlève tout charme, j'étais totalement obnubilé par ces incohérences elle ne m'a rien fait du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pris l'habitude de ne plus corriger la faute passé simple/passé décomposé, parce qu'elle n'avait pas l'air de trop gêner la plupart des lecteurs et surtout qu'elle est fastidieuse entre toutes. Mais bon, celle-ci était courte et j'y suis allé de ma seconde correction. C'est bien parce que c'est toi.

      Supprimer
    2. Aha grand merci tripoda <3 Je suis en train de préparer une critique la pour te remercier :)
      ( Enfin pour en revenir la sur le temps, c'était franchement gênant, sur certaines/ beaucoup, j'ai laisser passer, mais la outch les yeux :'D )

      Supprimer
  4. Les plus simples sont les meilleures

    П

    RépondreSupprimer
  5. Non, c'est la première fois qu'elle a été posté ! :)

    - Dysto

    RépondreSupprimer
  6. C'est moi ou on doit la tenu de ce site uniquement à Tripoda ? J'ai l'impression que c'est le seul à poster...
    En tout cas, félicitation pour cette énième creepypasta :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais c'est vrai ça, Tripoda c'est quasiment celui qu'on voit tout le temps.
      mais sino, cette pasta est courte et éfficace c'est cool :-D
      sinon bravo et bonne continuation Tripoda :-3

      Supprimer
  7. Effectivement, elle était déjà sur le site, mais la revoir, ou plutôt, la relire est toujours sympa. Surtout que, personnellement, je l'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  8. La seule Creepypasta qui m'a fait réellement me sentir mal à l'aise à ce jour, ma préférée :D

    RépondreSupprimer
  9. Le chasseur chassé^^

    RépondreSupprimer
  10. Je connaissait la creepypasta, mais c'était un enfant et aux fenêtres, il y avait des clowns (encore un truc qui a contribuer à la coulrophobie). Mais tu as rajouter des détails, des choses par rapport à la version que je connaissait, c'est cool ^^

    RépondreSupprimer
  11. La simplicité et la force des classiques. Très bonne pasta, dommage pour la qualité de la traduction.

    RépondreSupprimer
  12. Simple, rapide et efficace, une creepypasta comme je les aime ! Bravo à l'auteur !

    RépondreSupprimer
  13. whaoh vraiment angoissant!

    RépondreSupprimer
  14. whaoh vraiment angoissant!

    RépondreSupprimer